La santé mentale communautaire

comment se relever après un drame, un effondrement en s’appuyant sur les ressources de la communauté 

Descriptif de la formation :

Suite au drame du génocide rwandais, Simon Gasibirege, psychologue rwandais, a mis en place des ateliers de santé mentale communautaire où bourreaux et victimes se retrouvaient ensemble pour guérir des blessures de la vie.

Cette approche novatrice a permis de recréer des dynamiques communautaires mises à terre par les horreurs du génocide et recréer de l’espoir et de la vie chez des personnes tellement meurtries par le passé.

La communauté a ses propres ressources en santé mentale et peut faire face à un effondrement si les structures de communication, les structures de solidarité et les mécanismes de gestion des conflits sont remis sur pied au sein des communautés à travers un travail commun où chacun ose aller explorer ses blessures, ensemble.

Simon Gasibirege vous propose d’expérimenter de l’intérieur les mécanismes de guérison proposés sur les collines du Rwanda.

 

Pré-requis : aucun

Personnes concernées : Psychologues, Psychothérapeutes, Psychopraticiens, Médecins, Travailleurs sociaux, Soignants, Cadres de santé, Étudiants.

Objectifs

Après la formation, les personnes devraient être en mesure de :

  • Comprendre les mécanismes de la santé mentale communautaire
  • Identifier les ressources de la personne, du collectif et savoir les mobiliser
  • Identifier les mécanismes guérissants au sein d’une communauté
  • Travailler avec des groupes hétérogènes

 

Contenus 

Jour 1 :  La pratique en santé mentale communautaire : mode d’emploi

  • La santé mentale communautaire pour face aux drames humains (guerre, violences sexuelles, maltraitance infantile,..).
  • De la théorie à la pratique de la santé mentale communautaire
  • Le cadre thérapeutique de la santé mentale communautaire
  • Comment créer un espace de communication protégé : les règles de protection
  • De la prise en charge individuelle (individuo-centration) à la prise en charge socio-centrée (socio-centration)
  • les ateliers de guérison : description et mise en pratique

 

Jour 2 : Les cycles et les outils de guérison en santé mentale communautaire

 Les cheminements d’un groupe avec différents ateliers proposés

  • guérir la mort : l’atelier sur le deuil
  • Traverser des émotions intenses : l’atelier sur la gestion des émotions
  • Recouvrer la relation pacifiée avec soi-même et autrui : l’atelier sur le pardon et la réconciliation
  • Devenir pilote de sa vie : l’atelier sur le projet de vie
  • Comment réparer l’irréparable : l’exemple de la justice restaurative sur les collines du Rwanda

 

Méthodes pédagogiques :

  • Apports de contenus théoriques
  • Réflexion en groupe sur l’expérience professionnelle des participants
  • Exercices, mises en situation, expérimentation des outils pratiques (photolangage, rituels)
  • Apports visuels : film sur la justice réparatrice telle que pratiquée dans le contexte rwandais

 

 Informations pratiques


Vendredi 29 avril 2022 : 9h00-17h30
Samedi 30 avril 2022 : 8h30-16h00

 Lieu : Oullins Lyon sud.

Intervenant

Simon Gasibirege

 

Docteur en Psychologie, ancien professeur à l’université de Butare, a impulsé une approche novatrice de la santé mentale sur les collines du Rwanda meurtries par le génocide. Depuis 94, il travaille sans relâche pour recréer des tissus de santé mentale au sein des communautés. Il a créé l’association LIHOWA qui propose des ateliers de santé mentale communautaire, des pratiques de justices restauratives et des ateliers récréatifs pour remettre du lien et de la vie dans des communautés ayant survécu à l’inhumain.

 

Modalités financières 

Inscription individuelle : 340 € (arrhes 110 euros)

Formation continue avec signature d’une convention : 460 € ( arrhes: 150 euros)

Demandeur d’emploi, étudiant, retraité sans activité rémunérée, sur présentation d’un justificatif : 220 € (arrhes 70 euros)

Renseignements : suivi.formations@cercledecompetences.org

S'inscrire à notre newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter (+/- 5/ an), et recevez nos derniers articles, vidéos et actualités.