La prise en charge des traumatismes sexuels chez les enfants et les adolescents

REPÉRER, ÉVALUER, ACCOMPAGNER EN SÉCURITÉ

Descriptif de la formation :

Comprendre et intervenir efficacement dans les prises en charge d’enfants et adolescents confrontés à des traumatismes notamment sexuels.

 

Pré-requis : 

Personnes concernées :

Professionnels du soin et de la relation d’aide, Psychologues, Psychiatres, Psychothérapeutes, Psychopraticiens, Soignants, Éducateurs, Travailleurs sociaux.

Objectifs :

  • Permettre une réflexion individuelle et collective sur la notion de traumatisme sexuel
  • Acquérir ou améliorer les connaissances du cadre légal sur ce sujet
  • Se sentir légitime de signaler une situation
  • Savoir repérer les troubles liés à un traumatisme sexuel chez l’enfant ou l’adolescent
  • Etre en capacité de faire appel à des partenaires ressources extérieurs
  • Connaître le dispositif légal de protection de l’enfant
  • Renforcer la clinique psychopathologique de l’enfant et adolescent liés aux troubles traumatiques
  • Définir les différents types d’agressions sexuelles (viol, inceste, attouchements, harcèlement, incitation…)
  • Acquérir les outils pour évacuer la charge émotionnelle du receveur (de l’information) »

Après la formation, les professionnels devraient être en mesure de :

  • Questionner l’expérience traumatique sans créer de déstabilisation iatrogène.
  • Estimer le degré de stabilité globale de l’enfant, adolescent ou adulte.
  • Amener une psychopédagogie contenante et compréhensible autour des troubles présentés par l’enfant, adolescent.
  • Connaître des outils de stabilisation, savoir les utiliser et les adapter aux besoins des patients.
  • Repérer et évaluer les signes d’alerte, savoir quand et comment signaler par la connaissance du dispositif juridique de protection de l’enfance.
  • Connaître la hiérarchie d’intervention pour avancer en toute sécurité,
  • Pouvoir s’ajuster aux besoins de la personne accompagnée tout en répondant à ses propres besoins de stabilisation, pouvoir prévenir ou prendre en compte la traumatisation vicariante.

 Programme :

Jour 1

  • Accueil des participants et recueil de leurs attentes
  • Introduction : Représentations sociales autour des violences et des agressions sexuelles : Fausses croyances et idées reçues
  • La maltraitance infantile, les agressions et violences sexuelles
    • Les différents types d’agressions sexuelles
    • Prévalence des violences et des agressions sexuelles
    • Regard anthropologique sur l’interdit de l’inceste
    • Réflexions autour du consentement
  • Cadre juridique
    • Cadre national du dispositif de protection de l’enfant : repères historiques, articulation du cadre administratif et judiciaire, les différents acteurs (Procureur, Juge des enfants, brigades de protection des mineurs, service départemental…), le dispositif d’évaluation administratif (rôle et fonctionnement de la CRIP) et judiciaire, articulation procédures civiles et pénales.
    • Repérer et protéger les enfants : reconnaître les enfants en danger, savoir agir en cas de suspicion ou de révélation
    • Le secret professionnel et le partage d’informations à caractère secret : partage d’information en protection de l’enfance, dans l’action sociale et dans le champ de la santé, conditions légales du partage d’informations.
  • Psychopathologie de l’enfant et de l’adolescent au regard de l’expérience traumatique :
    • Développement cérébral et expériences précoces
    • La Théorie de l’attachement au fil des stades de développement : les notions d’accordage, de régulation émotionnelle, les différents styles d’attachement
    • Concepts théoriques autour du traumatisme : stress aigu, traumatisme simple, complexe, traumatisme vicariant…
    • La mémoire traumatique : éléments neurobiologiques et affectifs : impact du traumatisme sur le traitement de l’information, rôle du système limbique, les réactions du corps face au traumatisme, les dysrégulations émotionnelles
    • La Théorie de la Dissociation Structurelle de la Personnalité
    • Les blessures de lien et le système familial
    • Transmission transgénérationnelles des violences sexuelles

Jour 2

  • Evaluation et outils de dépistage
    • Signes cliniques et faisceau d’alerte
    • La culpabilité chez les enfants victimes d’agressions sexuelles
    • Perception de la relation parent-enfant et l’adaptation des enfants suite au dévoilement d’une agression sexuelle
    • Grilles de dépistage enfants et adolescents à usage des professionnels et de l’entourage
    • Modalités d’investigation et posture professionnelle : déterminer un dispositif d’investigation adéquat à la situation et favoriser la sécurité au sein de celui-ci
  • Dispositifs d’accompagnement et de soins
    • Hiérarchisation des interventions : construction d’un accordage empathique, intégrité physique, sécurisation des liens d’attachement,
    • Le modèle de Bruges en psychopathologie orientée compétences et positionnement thérapeutique centrée compétence
    • Les outils ressources (stratégies de confinement) et d’auto apaisement et leur déclinaison pour les enfants et adolescents (le lieu sûr, la cohérence cardiaque…)
    • Savoir prendre soin des blessures d’attachement et des systèmes de loyauté pour favoriser l’alliance thérapeutique
    • L’approche Theraplay : exemples de postures professionnelles et de modalités d’interventions pour travailler les blessures de liens chez les enfants qui ont été agressés sexuellement
    • La psychopédagogie au service de la stabilité familiale
    • Cadre d’accompagnement (thérapeutique) familial : évaluer la sécurité relationnelle entre les membres de la famille, lecture phénoménologique des relations interpersonnelles, sécuriser le lieu d’accompagnement pour chaque membre de la famille / critères de stabilité individuelle et relationnelle

 Méthodes pédagogiques :

  • Apports de contenus théoriques.
  • Présentation de situations cliniques.
  • Echanges et réflexions collectives autour des expériences professionnelles des participants.
  • Expérimentation des outils pratiques afin de mieux se les approprier.
  • Pédagogie active : chacun(e) est au cœur de la formation et légitime à intervenir pour partager ses questionnements, ressentis, et exprimer ses besoins.
  • Documentation bibliographique.

     Evaluation

    Tour de table et fiche d’évaluation individuelle en ligne après la formation et à trois mois après la formation

     

     

     

    Informations pratiques

    29 et 30 mars 2023

    LYON

    Mercredi 29 mars : 9h30 – 18h
    Jeudi 30 mars : 9h – 16h30

    Modalités financières

    Inscription individuelle : 440 €

    Formation continue avec signature d’une convention : 595 €

    Tarif réduit en fonction des revenus étudié sur demande : 290€

    L’inscription sera prise en compte après le paiement des arrhes d’un montant de 180 €. Le solde devra être réglé 1 mois avant la formation

    Nombre de places limité

    Intervenantes

    Laurence Dolo

    Educatrice spécialisée dans le champ de la protection de l’enfance depuis plus de trente ans.  Son expérience d’accompagnements éducatifs se fait dans le cadre administratif, judiciaire et des mesures d’aide à la décision des magistrats (investigation judiciaire)

    Anne-Gaëlle Salomé

    Psychologue clinicienne, psychothérapeute EMDR, superviseuse et formatrice. Elle accompagne des adultes, enfants et adolescents souffrant de traumatismes complexes. Elle co-dirige la Maison Thérapeutique : Centre de Psychothérapie Intégrative à Lyon, spécialisé dans la prise en charge des thérapies individuelles, groupales et familiales.

    Les deux intervenantes utilisent, entre autres, l’Approche Centrée Compétences et la Psychotraumatologie Centrée Compétences dans leurs accompagnements dans le champ éducatif et en thérapie. Toutes deux accompagnent depuis de nombreuses années des enfants, des adolescents ainsi que des familles présentant des traumatismes complexes et chroniques.

    Cette coanimation de par la richesse et la complémentarité des profils des intervenantes, permettra aux participants quel que soit leur domaine d’intervention d’avoir une approche globale et plurielle de la prise en charge des traumatismes sexuels chez l’enfant et l’adolescent afin de développer des savoirs et compétences transversales dans le domaine social, juridique et psychologique.

    Renseignements :

    suivi.formations@cercledecompetences.org

    S'inscrire à notre newsletter

    Inscrivez-vous à notre newsletter (+/- 5/ an), et recevez nos derniers articles, vidéos et actualités.