Psychotraumatologie centrée compétences -module 3

Traumas complexes et troubles dissociatifs : introduction et stabilisation spécifique

Descriptif de la formation :

Comprendre et intervenir efficacement auprès de personnes avec des trauma complexes et de troubles dissociatifs et leur famille.

 

Pré-requis : Des connaissances en psychotraumatologie : maîtriser les outils de stabilisation individuels et relationnels, les méthodes d’intervention en cas de stress aigu, ainsi que les méthodes douces de confrontation.

Avoir effectué le module 1 (Introduction et Stabilisation) et 2 (Trauma et Famille) en Psychotraumatologie Centrée Compétences.

Personnes concernées : Psychothérapeutes, Psychologues, Psychiatres, Soignants, Professionnels en lien avec des publics fragilisés.

Objectifs :

Après la formation, les professionnels devraient être en mesure de :

  • Comprendre et déceler le fonctionnement dissociatif chez une personne
  • Amener une psychopédagogie sur les troubles dissociatifs douce et compréhensible
  • Être en mesure d’adapter les techniques de stabilisation individuelles et relationnelles au fonctionnement dissociatif
  • Connaître une hiérarchie d’intervention permettant de prendre en compte les éléments émergeants
  • Avancer dans le respect des capacités d’intégration du patient
  •  

Contenus :

  • Introduction et histoire du concept de dissociation
    • Les troubles dissociatifs vus à travers quelques grands courants de la psychologie
    • Psychologie développementale,
    • Théories de l’attachement
    • Psychologie de la conduite selon Pierre Janet
  • Théorie de la Dissociation Structurelle de la Personnalité (TDSP)
  • Interactions entre les modèles classiques en psychotraumatologie et la TDSP
  • Outils de dépistage et de diagnostic
  • Principales recherches dans le domaine de la dissociation
  • Articulation avec la théorie de la dissociation structurelle de la personnalité et
  • les systèmes d’action
  • les défis en matière d’attachement
  • la construction d’une alliance thérapeutique en cas d’attachement désorganisé
  • la stabilisation spécifique lorsqu’émergent des éléments dissociatifs
  • Éléments de diagnostic clinique
    • À partir du style physiologique
    • À partir des exercices de stabilisation
    • Lorsque les troubles dissociatifs émergent comme un trouble de la personnalité
  • La psychopédagogie des troubles dissociatifs
  • Le rôle de la régulation émotionnelle dans l’attachement
  • Principaux problèmes survenant dans le travail avec les patients dissociatifs
  • Acquérir une stabilisation relationnelle
    • Construire des liens de coopération internes
    • Faire face aux mouvements qui imitent l’agresseur
    • Le travail avec les figures symboliques pour améliorer la coopération interne
  • Conclusion

 

Bibliographie :

  • Boon, S., Steele, K. & Van der Hart, O. (2011). Coping with trauma-related dissociation. Skills Training for patients and therapists. New York : W.W. Norton & Company. Pour la traduction française (2014). Gérer la dissociation d’origine traumatique. Exercices pratiques pour patients et thérapeutes. Bruxelles : De Boeck.
  • Dellucci, H. (2016). La stabilisation : la pierre angulaire d’un traitement efficace en psychothérapie. S’adapter sans se perdre dans la thérapie au travers d’un paysage de traumatisations complexes et chroniques. In : Smith, J. (Ed.) Psychothérapies de la dissociation et du trauma. Paris : Dunod
  • Dellucci, H. (2016). Dissociation et traumatismes transgénérationnels. Trouver du sens dans le non-sens en prenant en compte ce qui nous dépasse. In : Smith, J. (Ed.) Psychothérapies de la dissociation et du trauma. Paris : Dunod
  • Bouvier,G. & Dellucci, H. (2016). Empreintes précoces traumatiques et dissociation. In : Smith, J. (Ed.) Psychothérapies de la dissociation et du trauma. Paris : Dunod
  • Matthess, H. & Dellucci, H. (2011). Théorie et diagnostic de la dissociation structurelle de la personnalité. In R.Coutanceau & J.Smith (Eds). Violence et Famille. Comprendre pour prévenir. 239 – 258. Dunod, Paris.
  • Matthess, H. & Dellucci, H. (2011). Dissociation structurelle de la personnalité. Traitement In R.Coutanceau & J.Smith (Eds). Violence et Famille. Comprendre pour prévenir. 282 – 304. Dunod, Paris.
  • Van der Hart, O., Nijenhuis, E.R.S. & Steele, K. (2006). The Haunted Self : Structural Dissociation and the Treatment of Chronic Traumatization. New York/London : W.W. Norton & Co. Pour la traduction française (2010) : Le Soi Hanté : Dissociation Structurelle et Traitement de la Traumatisation Chronique. Bruxelles : DeBoeck.

 

Méthodes pédagogiques :

  • Apports de contenus théoriques
  • Vignettes cliniques.
  • Description d’exercices pratiques et démonstrations
  • Evaluation et projection de changements dans la pratique psychothérapeutique

Informations pratiques

Dates et horaires

2020 : 1, 2 et 3 Octobre 2020.
Jeudi 1 : 9h30 – 18h00
vendredi 2 : 9h00–17h30
samedi 3: 9h00–16h00

2021 : 7,8 et 9 Octobre 2021.
Jeudi 7 : 9h30 – 18h00
vendredi 8 : 9h00–17h30
samedi 9: 9h00–16h00

Lieu : Oullins Lyon sud.

 

Modalités financières

Inscription individuelle : 480 €, payable à l’inscription

Formation continue avec signature d’une convention : 660 €

Demandeur d’emploi, étudiant, retraité sans activité rémunérée
: 300 €

Intervenante :

        

Hélène Dellucci

Docteur en Psychologie, praticienne et consultante EMDR Europe, thérapeute familiale superviseur et formatrice en psychotraumatologie, thérapie familiale et approches centrées compétences. Elle est chargée de cours à l’Université de Lorraine.

Inscription

Nombre de places limitées

Renseignements :

Hélène Dellucci helene.dellucci@bluewin.ch

alain.formento@cercledecompetences.org

S'inscrire à notre newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter (+/- 5/ an), et recevez nos derniers articles, vidéos et actualités.